La qualité et la sécurité des soins

L’Association Hospitalière de Bretagne est engagée dans une politique Qualité, Sécurité et Gestion des Risques depuis de nombreuses années, dans l’objectif d’apporter des prestations de soins et d’accompagnement médico-sociales les plus adaptées aux besoins et attentes des patients et résidents.

Les enjeux sont à la fois de répondre aux critères de qualité actualisés, de garantir les conditions de sécurité mais aussi de respecter l’éthique médicale et d’adapter les pratiques en suivant les progrès scientifiques.

L’engagement des professionnels, pour une démarche qualité partagée et coordonnée, ainsi que la publication d’indicateurs présentant nos résultats et la satisfaction des usagers sont essentiels à la mise en œuvre de cette politique.

Indicateurs

Le projet qualité et gestion des risques :

Les orientations stratégiques qualité et de sécurité des soins sont définies par les instances décisionnaires de l’AHB de manière coordonnée avec les projets des établissements et services de l’AHB, ainsi qu’avec les orientations nationales et régionales en matière de sécurité des soins (programme national pour la sécurité des patients, projet régional de santé).

L’engagement effectif de la Direction est communiqué à tous les salariés au travers d’une « Lettre d’engagement du Directeur pour une Politique Qualité, Sécurité et Gestion des risques ».

METTRE LIEN VERS CE DOCUMENT

Le management de la démarche qualité, sécurité et gestion des risques :

La politique qualité, sécurité et gestion des risques, validée par le CA, la CME, la CDU et la CSIRMT, est pilotée de façon opérationnelle par la Direction qualité, sécurité et gestion des risques qui s’appuie sur des pôles spécifiques :

  • qualité et gestion des risques (service qualité et gestion des risques, coordonnateur de la gestion des risques, équipe opérationnelle d’hygiène, correspondants qualité…) ;
  • sécurité et conditions de travail (service sécurité et conditions de travail, service santé au travail, CSE/CSSCT).

Le Comité de Direction assure un suivi rapproché de la démarche.

La Politique se traduit par un programme d’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins (PAQSS).

METTRE LIEN VERS ORGANIGRAMME QSGR

Transversalité, engagement des professionnels, culture partagée :

Un programme d’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins (PAQSS), impliquant des professionnels et des représentants d’usagers, est tenu. Il comporte l’ensemble des actions d’amélioration des établissements de l’AHB.

Les actions sont déployées selon la méthodologie de gestion de projet avec des objectifs définis, un responsable d’action (ou un binôme) et un calendrier de réalisation. Des méthodes qualité sont utilisées : audit, EPP, patient traceur, CREX/RMM… et des formations aux méthodes et outils sont déployés.

Ci-dessous quelques zooms sur des actions prioritaires du PAQSS, définies compte-tenu des exigences réglementaires, des recommandations de pratiques professionnelles ou des résultats de certification :

L’évaluation des pratiques professionnelles (EPP) :

Les démarches d’EPP concourent à l’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins. Elles concernent les activités cliniques ou médicotechniques. Il s’agit d’une démarche pluri-professionnelle qui peut être conduite au sein d’un service, d’un secteur d’activité ou de manière transversale au sein des établissements de l’AHB.

La cartographie des risques :

La cartographie des risques est une méthode permettant d’identifier, de hiérarchiser des risques afin de mettre en place des mesures préventives face aux risques repérés les plus critiques :

Concernant les risques professionnels, un « document unique des risques professionnels » est établi et régulièrement actualisé. Concernant la prise en soins des patients et l’organisation des établissements,  l’ensemble des risques sont classés selon les thématiques obligatoires de la HAS.

L’instance COVIRIS coordonne l’ensemble des risques.

L’identitovigilance :

L’identitovigilance est un système de surveillance et de gestion des risques liés à l’identification des patients. La gestion de ce risque est devenue incontournable en établissement de santé.

Des moyens de prévenir les erreurs d’identification à tous les stades de la prise en soins existent : cellule d’identitovigilance, règles de création et de saisie de l’identité du patient, information faite à ce sujet aux usagers et aux professionnels…

Les risques infectieux,

Une infection est dite « associée aux soins » si elle survient au cours ou au décours d’une prise en charge d’un patient, et si elle n’était ni présente, ni en incubation au début de la prise en charge.

Afin de prévenir les risques d’infection associée aux soins, une équipe opérationnelle d’hygiène est nommée (médecin, infirmier, secrétaire) et une instance spécifique (le CLIN) définit une stratégie de prévention et déploie des actions de surveillance, de sensibilisation et de formation dans ce domaine.

La sécurité en psychiatrie,

L’AHB a prévu un certain nombre de dispositions pour assurer la sécurité des personnes et des biens (dotations de dispositifs d’alarme des travailleurs isolés, fermetures centralisées de l’enceinte de l’établissement, système de détection de présence à la Pharmacie et aux Archives Médicales, vidéo-surveillance des chambres de soins intensifs, formation de prévention et de gestion de la violence OMEGA (unités CH-UMD), formalisation de procédure de sécurité…).

Ces dispositions visent à prévenir des risques mais en même temps à assurer une meilleure qualité de prise en soins et un meilleur niveau de sécurité dans l’ensemble de l’établissement.

Le suivi des indicateurs et leur communication :

Les indicateurs de qualité et sécurité des soins (IQSS) de la HAS mesurent la qualité et la sécurité des soins dans tous les hôpitaux et cliniques français. Ils sont développés avec les professionnels de santé, les patients et usagers pour améliorer le service rendu au patient. Les résultats de ces indicateurs sont consultables sur le site Scope Santé.

La bientraitance et la prévention de la maltraitance :

L’AHB s’est emparée de ce sujet depuis de nombreuses années, organisant des formations et des conférences régulières destinées aux professionnels. Les situations de maltraitance supposée sont signalées par les professionnels à travers une rubrique spécifique de la fiche de signalement des événements indésirables. Des procédures encadrent le signalement et la gestion de ces situations. Une cellule de vigilance « bientraitance » réunit des professionnels du secteur médico-social de l’AHB dont les missions sont de promouvoir une culture de la bientraitance et de prévenir les risques de maltraitance.

La communication autour de la démarche qualité et de la gestion des risques.

La communication autour de l’amélioration de la qualité et de la gestion des risques repose sur un dispositif diversifié (Réunions de travail, Lettre de l’AHB, Portail informatisé pour l’accès aux documents qualité et autres dispositifs de signalement, Demi-journées d’intégration des nouveaux salariés, Fiches de poste…)

De nombreux salariés sont impliqués directement dans la démarche : membres des instances participant activement au dispositif qualité et gestion des risques, auditeurs internes, correspondants qualité (, qui sont parties prenantes dans la politique de qualité et de gestion des risques, sont aussi des relais sur le terrain, auprès des équipes.

A l’attention des usagers :

  • un affichage spécifique « La qualité, on l’affiche »,
  • un affichage des résultats de l’analyse des questionnaires de satisfaction,
  • la remise d’un livret d’accueil comportant les informations nécessaires sur la démarche qualité et gestion des risques, les droits des usagers…
  • le site internet

Les certifications : LIEN VERS LA PAGE COMPRENDRE/CERTIFICATION

La satisfaction des usagers : LIEN VERS LA PAGE COMPRENDRE/INDICATEURS

  • Les questionnaires de sortie, différents types : LES METTRE A DISPOSITION ?

Les Indicateurs de Qualité et de Sécurité des Soins : LIEN VERS LA PAGE COMPRENDRE/INDICATEURS

Les indicateurs qualité de nos établissements

Retrouvez sur ScopeSanté.fr, les indicateurs qualité de nos établissements.

Ce site utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience utilisateur et de réaliser des statistiques d’audience.